Jouy vu par Jean-Paul Gaultier

Jean-Paul GAULTIER a commis un « détournement amoureux » des motifs de la toile de Jouy pour l’éditeur de tissus LELIEVRE. Sur un satin de coton très raffiné, l’imagerie de l’univers de JPG, à commencer par sa marinière, se répartit en accumulation de médaillons angéliques. « Détournement d’images colorisées, foisonnement d’angelots dans un assemblage cosmique et tout devient un clin d’il amusant à la toile de Jouy. » Le tout décliné en différentes palettes : écarlate, pétrole, terre, noir, bleu marine.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s