Divinement raffiné

Avec ce coton « Diva », l’éditeur Charles Burger atteint au somment du raffinement du style Louis XVI. Comme tracées à la plume, les arabesques se marient aux feuilles d’acanthe et de laurier, aux guirlandes de perles et de clochettes.

Pour donner une note de modernité à ces motifs classiques, j’ai choisi la forme de la pyramide.

Pour mettre au mieux en valeur ce précieux tissu, j’ai choisi les finitions les plus légères : bords roulés et de simples soutaches assorties pour souligner les arêtes.

3 commentaires

Répondre à Lazuli Biloba Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s