La nature comme fil rouge

Retour de fête. Le Salon Cousu de fil rouge 2022 a rassemblé 65 artisans d’art dans la belle Rotonde de Thaon-les-Vosges, haut lieu historique de l’industrie textile. Les amateurs de belles et authentiques créations étaient au rendez-vous, venus de tout le Grand Est et de plus loin.

J’y ai exposé des luminaires inspirés de la nature et du jardin en déclinant les styles : lampes art déco aux feuilles de gingko biloba ; lampe Médicis en écho au jardin à la Française ; feuilles et fougères magnifiées par la lumière.

La nature est précieuse. C’était mon « fil rouge » pour ce bel événement. Précieuse car menacée comme jamais. Précieuse comme un bijou pour qui apprend, comme je fais chaque jour, à en regarder toute la finesse. Fleurs, feuilles et branches ont inspiré les créateurs des beaux tissus que je mets en lumière, de Braquenié ou William Morris à Lelièvre ou Pierre Frey.

La nature est précieuse. Feuilles, pétales et fougères cueillis dans mon jardin en forêt de Darney m’inspirent des luminaires « naturels » : des végétaux séchés, traités anti-UV, marouflés sur support ignifuge.

2 commentaires

  1. À défaut de pouvoir aller jusqu’à tes créations, je suis heureuse de pouvoir les contempler par le biais de ton article. Merci, Danielle. C’est beau, tout comme la nature qui inspire ces créations. Ton imagination et tes doigts font le reste, pour notre plaisir. Amitiés

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s